Conduire le changement au sein des entreprises
Conduire le changement au sein des entreprises : une démarche collective et participative

Qu'est-ce que la conduite du changement ?

Afin de préserver sa compétitivité, une entreprise est appelée à évoluer constamment. Cette nécessité requiert des changements notables qui doivent être anticipés tout en veillant au principe de réalité afin d'être efficient.

Aussi, on peut définir la conduite du changement comme l'ensemble des opérations effectuées au sein d'une organisation pour lui permettre de s'adapter au changement et à l'évolution de l'environnement.

Adapter les organisations : principe de réalité en management

Les entreprises, quelle que soit leur taille, sont appelées à développer leurs compétences afin d'assoir leur renommée et leur compétitivité. Dans une société en mutation, la conduite du changement est plus que jamais d'actualité. Le changement devra concerner aussi bien l'aspect matériel que l'aspect humain, notamment à travers l'innovation organisationnelle, et la qualité de vie au travail. De ce fait, les bonnes pratiques qui s'y rattachent devront concerner l'ensemble des équipes et services.

C'est justement dans une telle optique que se pose l'enjeu des team-buildings, et la veille informationnelle. Chaque service d'activité au sein des organisations, tout comme chaque individu, salarié, bénévole et partenaire, constitue un levier de l'entreprise. Les fonctions et les organisations sont interdépendantes. Il s'agit de considérer les organisations, et leur écosystème qui dépasse le seul cadre de la structure juridique. Les salariés évoluent également en dehors de l'entreprise, et les entreprises sont caractérisées par un système d'échange généralisé.

Aussi, la conduite du changement s'opère du point de vue micro comme macro. Considérer ces deux économies d'échelle permet d'élaborer une approche transversale.

Le changement ne concerne pas seulement l'équipe managériale. Il ambitionne de remettre chaque individu au centre de toute nouvelle organisation en tenant compte des fonctions et attributions de tout un chacun. L'objectif commun est de mettre relief tous les lacunes et aspects défaillants, les risques inhérents à chaque poste de travail, les besoins matériels et en termes de ressources humaines, de manière à apporter les suggestions de solutions en vue d'une amélioration constante. Cela nécessite de réaliser des audits et des diagnostics, ainsi que des analyses d'impact.

Une conduite de changement optimale doit tenir compte des évolutions numériques et digitales, associées aux nouvelles technologies, ne serait-ce que dans le cadre du digital learning ou encore du Big Data pour les entreprises.

Les objectifs principaux du changement

Avant d'entamer les grands principes de la conduite du changement en entreprise, il importe de connaitre les objectifs et motivations qui vont amener à adopter de nouvelles méthodes d'organisation.

Mieux développer les activités afin d'augmenter le chiffre d'affaires

L'évolution constante d'une entreprise se distingue, entre autres, par son chiffre d'affaires et son bilan. Un bilan négatif équivaudrait à une entreprise qui périclite. Toutefois, les changements devront servir à augmenter de façon régulière le chiffre d'affaires afin de permettre à l'entreprise de maintenir le cap.

Préserver la compétitivité

En cette ère des technologies de pointe, de l'industrie 4.0, la concurrence est rude. Des changements s'imposent pour lui permettre de rester concurrentielle

Se conformer à la conjoncture

Une entreprise compétitive devra modifier et adapter ses stratégies et sa politique à la conjoncture politique, sociale, économique, qui prévaut dans son pays d'implantation

Se conformer aux normes

Au même titre que la conjoncture, les moeurs changent au fil des temps. Il peut s'agir des tendances et des besoins de la clientèle, ainsi que l'élaboration des normes et de la législation. Une entreprise est appelée à respecter ces nouvelles normes et donc à saisir les transformations que ce soit à travers des études de marché et la mise en place d'outils de veille. Les études socioéconomiques occupent une place à part entière, accompagnées de la démocratisation des méthodes de recueil et d'analyse de données telle que la data science, le text mining, etc.

S'adapter aux évolutions numériques et digitales

Effectivement, la numérisation en entreprise est plus que jamais d'importance au vu de l'évolution des méthodes de travail et des métiers. Les nouvelles organisations devront ainsi répondre à cette exigence à travers un accompagnement efficace accordé à tous les collaborateurs. Les services des ressources humaines, et les prestations de services externalisées comme la comptabilité ont vu leur secteur fortement évoluer ces dernières années notamment via le cloud, les applications Web et le SaaS d'une manière générale.

Les formes de changement

Selon le secteur d'activité, la conduite du changement peut se décliner sous différentes manières. En matière pratique, il peut s'agir d'un déménagement ou de réaménagement des locaux requis par l'arrivée ou le départ d'un dirigeant, de nouveaux recrutements de personnel, d'élaboration de nouveaux plans de travail et répartitions des tâches, d'ajout et de déploiement d'équipements et outils, de nouveau style de management et de gestion, de production de nouveaux produits, services ou prestations.

Sur le plan des programmations liées aux technologies nouvelles, les changements peuvent porter sur l'installation de nouveaux outils digitaux et numériques, le lancement de nouveaux sites web tels qu'un site e-commerce, la mise en œuvre de nouvelles techniques de markéting et de communication, l'arrêt ou l'ajout d'activités, le renouvèlement du parc informatique ou installation d'un nouveau système informatique.

Pour une conduite du changement optimale et efficiente, ces transformations et modifications ne se font pas à la légère. Elles ont été anticipées, étudiées et mises au point avant leur mise en œuvre, et nécessitent un accompagnement afin de réaliser une analyse d'impact.

Les ressources humaines et la conduite du changement

La transformation des organisations implique une mise en oeuvre destinée à améliorer les fonctions internes et externes des structures, en considérant l'homme et son écosystème. Cela nécessite d'impliquer le travailleur et de susciter la motivation des salariés. Impliquer les usagers par une démarche participative favorise les liens entre la politique de l'entreprise, ses nouvelles perspectives, et les conditions de travail.

L'implication de tous est un point crucial à l'effectivité de ces changements et à leurs apports positifs. Pour l'optimiser, il importe que chaque collaborateur assimile ses tenants et aboutissants, qu'il accepte les changements à opérer et qu'il s'en approprie de manière que son implication apporte les résultats escomptés au sein de l'équipe.

Les Ressources humaines sont en effet les acteurs principaux de cette conduite de changement. Après la Direction générale, l'équipe des Ressources humaines intervient de manière effective dans toutes les étapes du processus :

  • L'élaboration du calendrier du plan des stratégies, et la communication dont les nouveaux plans médiatiques et markéting
  • L'agencement des nouveaux locaux et l'amélioration des conditions de travail
  • La mise en pratique des nouvelles stratégies par l'amélioration de la démarche qualité
  • La mise en œuvre de la nouvelle organisation, et de nouvelles politiques en ressources humaines
  • L'accompagnement du personnel dans le règlement des conflits, tensions et incertitudes au sein des équipes, à travers les échanges, réunions, conférences
  • La formation et sa digitalisation indispensable au profit des collaborateurs
  • La prévention de la désinsertion professionnelle, l'inclusion, et le maintien en emploi

L'utilisation des outils numérique et informatique

La conduite du changement en entreprise implique la mise en pratique des transformations destinées à améliorer l'organisation interne, ainsi qu'externe aux organisations. Notre cabinet de conseil mobilise des outils et techniques de pointe comme la data science, et ce dans une perspective recherche et développement afin de produire des prestations à haute valeur ajoutées pour nos clients et leurs collaborateurs.